Le COVID-19 en Afrique

La maladie à coronavirus à l’origine du COVID-19 est apparue en novembre 2019 dans la ville de Wuhan en Chine avant de se propager dans le reste du monde.

Le 12/03/2020, l’OMS a qualifié l’épidémie de coronavirus de pandémie.

A ce jour, plus de 4 892 550 personnes ont été testées positives au COVID-19, 1 686 448 personnes ont guéri, 322 821 personnes sont décédées à travers le monde.

En Afrique, le premier cas de COVID-19 a été notifié par les autorités sanitaires égyptiennes le 14/02/2020, et en Afrique subsaharienne le 27/02/2020 au Nigeria.

Le virus est désormais présent dans 52 pays africains. Beaucoup s’interroge si les systèmes de santé de la région pourront faire face, alors que beaucoup étaient déjà sous pression avant la pandémie et n’ont pas de capacité de réserve.

En Afrique subsaharienne, l’OMS émet des projections inquiétantes sur l’avenir de la maladie. Si la progression continue, le nombre de cas pourrait doubler chaque huit jours. Plus de 200 millions de personnes dans le continent pourraient ainsi être infectées par le coronavirus au cours de la première année, la plupart avec peu ou pas de symptômes, mais jusqu’à 190 000 personnes pourraient en mourir. A la date du 20/05/2020, 53 pays du continent sur 54 sont touchés par la Covid-19 avec plus de 88 172 cas confirmés, 33 863 cas guéris, 2 834 cas de décès selon le Centre pour la prévention et le contrôle des maladies de l’Union africaine (Africa CDC.) La région de l’Afrique de l’Ouest est la plus touchée, avec 43% des cas.

L’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest de 2014 à 2016 avait montré les faibles capacités des pays affectés à faire face à une épidémie généralisée. Les leçons pour les systèmes de santé en Afrique ont été comprises mais n’ont pas entraîné de changement radical dans les services de santé publique, même dans les pays où la crise d’Ebola a éclaté

Pénurie de Personnel de santé

En Afrique, le nombre de personnel soignants est largement insuffisant pour faire face à une épidémie aussi dévastatrice que la Covid-19 : moins de 1 médecin pour 10 000 personnes au Sahel, quinze fois inférieur à la moyenne mondiale, et 32 fois inférieur à la moyenne française – où le système de santé peine déjà à faire face. De même concernant le nombre d’infirmier-e-s : en Afrique, on compte seulement 11 infirmier-e-s pour 10 000 personnes, au Sahel moins de 5, quand la moyenne mondiale est de 35 infirmier-e-s pour 10 000 personnes. Selon l’OECD , La pénurie de personnel de santé pose un énorme dilemme : l’affectation du personnel de santé vers les soins de la Covid-19 aggrave les pénuries dans d’autres domaines. Ces pénuries pourraient avoir des conséquences plus graves que celles de la Covid-19 lui-même . Sans un afflux massif de personnel de santé en provenance d’autres pays – improbable puisqu’ils sont eux-mêmes confrontés à la pandémie – il n’existe pas de solution rapide pour remédier à la situation : les personnels de santé doivent être formés et déployés, ce qui prend beaucoup plus de temps que la Covid-19 ne le permet. La forte probabilité de perdre des agents de santé à cause du Covid-19 aurait également un impact majeur sur les services de santé en Afrique lorsque les effectifs sont si faibles au départ.

Action de l’OMS

Selon un communiqué de presse, L’OMS et la Banque européenne d’investissement renforcent leur coopération pour aider les pays à faire face aux conséquences sanitaires de la COVID-19.

Annoncé au Siège de l’OMS à Genève, ce nouveau partenariat entre l’institution du système des Nations Unies chargée de la santé et la principale banque publique internationale au monde contribuera à améliorer la résilience et à atténuer les répercussions sanitaires et sociales des futures situations d’urgence en matière de santé.

Référence bibliographique:

https://www.who.int/fr/news-room/detail/01-05-2020-who-and-european-investment-bank-strengthen-efforts-to-combat-covid-19-and-build-resilient-health-systems-to-face-future-pandemics

Publié par docamani

Médecin Santé Publique Internationale - Expert en Tuberculose et VIH - Renforcement des Systèmes de Santé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :